Les conséquences du phénomène d'auto-allumage dans les systèmes hydrauliques

by STS Sensors on août 12, 2019
Find me on:

Les conséquences du phénomène d'auto-allumage dans les systèmes hydrauliques

Comme son nom l'indique, le terme auto-allumage fait référence à un processus de combustion spontanée. Ce phénomène, caractéristique des moteurs Diesel, peut également être observé dans les systèmes hydrauliques. Les conséquences de l’auto-allumage incluent des pics de pression, un vieillissement prématuré de l'huile, des résidus de combustion et la destruction des joints d’étanchéité.

L'auto-allumage est le résultat des effets de la cavitation. Commençons par examiner les conditions de formation de la cavitation dans les systèmes hydrauliques.

La cavitation dans les systèmes hydrauliques

En fonction des gaz, des fluides, des températures et des pressions des systèmes hydrauliques, les huiles hydrauliques peuvent contenir de l'air dissous. La cavitation correspond à la naissance de bulles d'air dans l'huile hydraulique. Cela se produit lorsque l'huile est soumise à une certaine pression ou à des mouvements de cisaillement. En pratique, la cavitation se produit dans les conduites d'aspiration, les conduites de pompe, les rétrécissements de section, et dans les systèmes hydrauliques où des pulsations apparaissent. Lorsque la masse d'huile en mouvement subit un cisaillement, des vides se forment dans lesquels de fines bulles d'air sont libérées.

Le phénomène d'auto-allumage

Lorsque les bulles d'air résultant de la cavitation (qui contiennent également des particules d'huile) sont soumises à une pression élevée, une augmentation de température importante se produit dans les bulles. Cette élévation de température entraîne un phénomène d'auto-allumage (c.-à-d. une combustion dans le système hydraulique) qui se déroule en quelques millisecondes.

Les conséquences de la cavitation et de l'auto-allumage

La cavitation peut avoir diverses conséquences négatives : dégâts matériels des boitiers de pompe et des soupapes de surpression, aspiration des éléments d’étanchéité tels que les joints toriques, modification des caractéristiques de débit, réduction du fonctionnement des pompes et des engrenages en raison de pertes de remplissage, bruits, pics de pression supérieurs à la pression du système, etc. Le phénomène d’auto-allumage peut entrainer un vieillissement prématuré de l'huile, des résidus de combustion et la destruction des joints.

Les conséquences de la cavitation et de l'auto-allumage ne sont pas toujours immédiatement visibles. Elles sont souvent identifiées lorsqu'il est déjà trop tard et qu'il est nécessaire de réparer le système hydraulique. Les pics de pression dus à la cavitation et à l'auto-allumage peuvent également endommager les capteurs de pression installés dans le système. Une augmentation soudaine de la pression du système peut endommager et déloger la membrane du capteur de pression (cliquez ici pour en apprendre davantage).

Topics: Capteur de Pression, Pics de pression, Micro Diesel Effect, transmetteur de pression

Les plus récents posts

Sujets

Posts populaires